Produits & solutions

Conseils & services

La Banque WIR renforce son directoire

Comme annoncé en septembre dernier, un changement interviendra au sommet de la Banque WIR le 1er juin 2019: Bruno Stiegeler remplacera Germann Wiggli au poste de CEO. Dans le même temps, le directoire sera non seulement renouvelé, mais également élargi.

Bâle, le 14 mai 2019 | L’étĂ© dernier, le conseil d’administration de la Banque WIR soc. coopĂ©rative a nommĂ© Bruno Stiegeler prĂ©sident du directoire (voir communiquĂ© de presse du 10.9.2018). Ă‚gĂ© de 54 ans, il succède Ă  Germann Wiggli, qui dirige la banque avec succès depuis 2006 et l’a modernisĂ©e de façon consĂ©quente. Avec ce changement, prĂ©vu de longue date, la banque coopĂ©rative mise sur la continuitĂ© et la stabilitĂ©. En tant que responsable des relations clientèle, B. Stiegeler est Ă©galement, depuis 2013, le supplĂ©ant de G. Wiggli, dont l’élection au conseil d’administration sera proposĂ©e Ă  l’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale du 27 mai prochain.

Matthias Pfeifer, âgĂ© de 38 ans et venu d’UBS, succèdera Ă  B. Stiegeler en tant que responsable de la clientèle entreprises et particuliers de la Banque WIR. M. Pfeifer a travaillĂ© pendant près de 19 ans Ă  divers postes au sein de la grande banque – pendant de nombreuses annĂ©es dans le secteur de la clientèle d’entreprises, et plus rĂ©cemment Ă  la Digital Corporate Bank. «Avec l’arrivĂ©e de M. Pfeifer au mois de juin, notre directoire gagne un reprĂ©sentant supplĂ©mentaire de la nouvelle gĂ©nĂ©ration», explique B. Stiegeler. «Ma vision de rendre les PME plus performantes s’inscrit dans le droit fil de la promesse de prestation de la Banque WIR», dĂ©clare M. Pfeifer, qui est au bĂ©nĂ©fice d’un bachelor en Ă©conomie d’entreprise, d’un MAS en finance d’entreprise et d’un CAS en leadership numĂ©rique. «Dans un monde de plus en plus numĂ©rique, nous devons trouver un moyen de lier interaction humaine et canaux numĂ©riques», ajoute-t-il.

Le mĂŞme jour, Mathias Thurneysen remplacera Stephan Rosch, qui prend sa retraite, en tant que directeur financier. Ă‚gĂ© de 33 ans, le nouveau CFO est Ă©galement titulaire d’un bachelor en Ă©conomie d’entreprise et d’un MAS en finance d’entreprise. S. Rosch a Ĺ“uvrĂ© pendant 28 ans pour la Banque WIR, dont 26 en tant que responsable des finances. «Un changement lui aussi prĂ©parĂ© de longue date», souligne B. Stiegeler, particulièrement fier qu’une solution interne ait pu ĂŞtre trouvĂ©e.

Ont Ă©galement Ă©tĂ© Ă©lus au directoire avec effet au 1er juin 2019:
 

  • Claudio Gisler (47 ans) en tant que responsable Marketing et Produits,
    MAS HES en banque et finance
  • Peter Ingold (50 ans) en tant que responsable des ressources humaines et du dĂ©veloppement de l’entreprise,
    MAS en gestion des ressources humaines (Executive MBA en cours)
  • Elie Shavit (55 ans) en tant que responsable de la gestion des risques et de la compliance,
    juriste (lic. iur.), NDK en gestion de la compliance, MAS en gestion bancaire, CAS en gestion des risques

Peter Ingold et Elie Shavit sont membres du directoire Ă©largi. L’organe suprĂŞme de direction opĂ©rationnelle de la banque coopĂ©rative sera complĂ©tĂ© par les anciens membres du directoire Patrick Treier (responsable Gestion du crĂ©dit) et Andreas Wegenstein (responsable Service Center). Tous les nouveaux membres du directoire tĂ©moignent non seulement de la continuitĂ© et de la stabilitĂ© de l’entreprise, mais aussi de l’importance qu’elle accorde aux clients et Ă  la numĂ©risation.

FondĂ©e en 1934, la Banque WIR offre depuis toujours une solide base de capital et une politique de distribution durable pour ses bailleurs de fonds. En 2018, elle a rĂ©alisĂ© un bĂ©nĂ©fice de 13,5 millions de francs, pour un total du bilan de tout juste 5,3 milliards de francs.

Outre la plus grande monnaie complĂ©mentaire au monde, l’argent WIR, la Banque WIR propose Ă©galement depuis près de vingt ans Ă  sa clientèle privĂ©e des produits attrayants en matière d’épargne, de prĂ©voyance et de financement, dont certains offrent les meilleures conditions en Suisse. La start-up Fintech VIAC, lancĂ©e en novembre 2017, peut ĂŞtre qualifiĂ©e d’extraordinaire success story: 16 mois après son lancement, la première application de prĂ©voyance entièrement numĂ©rique de Suisse compte dĂ©jĂ  quelque 11 000 clients et un volume d’investissement de 160 millions de francs.

 

La Banque WIR renforce son directoire (PDF)