Produits & solutions

Conseils & services

Forte hausse du résultat semestriel de la Banque WIR

Au premier semestre 2019, la Banque WIR soc. coopérative a réalisé un bénéfice de 16,4 millions de francs et donc nettement dépassé le résultat de l’année précédente. La croissance des crédits hypothécaires et des dépôts de la clientèle de même qu’un excellent résultat commercial y ont contribué. Le total du bilan a augmenté pour atteindre 5,34 milliards de francs.

Bâle, le 26 aoĂ»t 2019 | La Banque WIR soc. coopĂ©rative enregistre, pour les six premiers mois de 2019, un bĂ©nĂ©fice de 16,4 millions de francs (+68,8%). «C’est un rĂ©sultat rĂ©jouissant», commente le CEO Bruno Stiegeler. Les lĂ©gères pertes de revenus Ă  mettre au compte de l’activitĂ© opĂ©rationnelle (revenu net d'intĂ©rĂŞts et rĂ©sultat des commissions) ont Ă©tĂ© compensĂ©es par la stabilisation des coĂ»ts. Avec près de 11 millions de francs de rĂ©sultat tirĂ© des opĂ©rations commerciales, l’entreprise a Ă©tĂ© très performante par rapport Ă  la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente (-4 mio. de francs). Le total du bilan a augmentĂ© de 1,4% pour s’établir Ă  5,34 milliards de francs.

Dans les crĂ©dits hypothĂ©caires, la Banque WIR a enregistrĂ© une croissance de 1,5% Ă  3,92 milliards de CHF/CHW au premier semestre 2019. Dans l’ensemble Ă©galement, les prĂŞts et crĂ©dits Ă  la clientèle ont lĂ©gèrement augmentĂ© de 0,7% pour atteindre 4,62 milliards de CHF/CHW. Quant aux dĂ©pĂ´ts de la clientèle, ils ont Ă©galement affichĂ© une croissance de 0,9% (pour s’établir Ă  3,79 milliards de CHF/CHW). «En dĂ©pit de la pousuite de l’​érosion de la marge dans le contexte historique de taux bas, nous voulons continuer Ă  offrir les meilleures conditions Ă  nos clients en termes d’épargne et de prĂ©voyance», dĂ©clare Bruno Stiegeler. «Nous le faisons de façon durable et vĂ©rifiable: dans tous les comparatifs de taux, la Banque WIR doit toujours ĂŞtre dans le haut du classement.»

En raison de la situation Ă©voquĂ©e sur le front des marges, le rĂ©sultat brut des opĂ©rations d'intĂ©rĂŞts, de 29,2 millions de francs, est lĂ©gèrement infĂ©rieur Ă  celui de la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente (-4,4%). Un recul de 7,2% a Ă©tĂ© enregistrĂ© au niveau du rĂ©sultat net des opĂ©rations de commissions et des prestations de services (11,4 millions de francs), ce qui est avant tout dĂ» aux activitĂ©s WIR. Celles-ci se sont stabilisĂ©es en termes de nombre de participants au sein du rĂ©seau de PME suite Ă  la modernisation conclue Ă  la fin 2017. Bien que la masse monĂ©taire WIR ne se soit contractĂ©e que de 4%, le contexte dĂ©favorable a freinĂ© la circulation de la monnaie complĂ©mentaire. «Les carnets de commandes des PME sont bien garnis, de sorte que le système WIR comme source complĂ©mentaire de chiffre d’affaires et de revenus n’est pas prioritaire», explique Bruno Stiegeler. Le bas niveau des taux d’intĂ©rĂŞt continue Ă  freiner la demande de financements WIR traditionnellement avantageux.

Le soin porté à la réduction des coûts par la banque coopérative non axée sur la maximisation des bénéfices a porté ses fruits: à 17,5 millions de francs, les charges de personnel ont pu être réduites de 1,2 millions de francs (-6,6%). En juin, de nombreux collaborateurs du siège de Bâle ont emménagé à des postes de travail modernes. Par rapport à la même période de l'année précédente, les charges d'exploitation ont augmenté de 1,4 millions de francs. Globalement, cela se traduit toutefois par des coûts d'exploitation stables de 29,1 millions de francs (+0,5%). Les investissements consentis dans le cadre de l’offensive numérique ont augmenté les charges d’amortissement (+16%).

Une Ă©volution Ă©galement positive a Ă©tĂ© enregistrĂ©e par les produits numĂ©riques lancĂ©s comme la plateforme pour PME WIRmarket ainsi que la solution de paiement mobile WIRpay. La première solution de prĂ©voyance en titres entièrement numĂ©rique du pilier 3a lancĂ©e en novembre 2017 continue d’afficher une progression fulgurante. Au 30 juin 2019, VIAC comptait dĂ©jĂ  plus de 12 000 clients et un patrimoine gĂ©rĂ© de plus de 178 millions de francs. «Dès cette annĂ©e, l’extension Ă  notre fondation de libre passage du deuxième pilier sera lancĂ©e», rĂ©vèle Bruno Stiegeler.

La Banque WIR est certaine que l’effet combiné de sa stratégie de numérisation et de sa gestion cohérente des coûts l’aidera à assurer la pérennité de l’entreprise. Grâce au système unique WIR, la banque offre aux entreprises en Suisse l’opportunité de générer des chiffres d’affaires et des bénéfices durables. Les sociétés et les particuliers se voient aussi proposer des offres très attrayantes en matière de financement, d’épargne et de prévoyance dans les opérations bancaires traditionnelles.

Forte hausse du rĂ©sultat semestriel de la Banque WIR (PDF)

 

Le mercredi 25.05.2022 Ă  partir de 16h00  et le jeudi 26.05.2022 (ascension), toutes les succursales et le centre de conseil seront fermĂ©s.

Le mercredi 25.05.2022 Ă  partir de 16h00  et le jeudi 26.05.2022 (ascension), toutes les succursales et le centre de conseil seront fermĂ©s.