Publications

Histoire


L’histoire de la Banque WIR dont les activités sont soumises à la loi suisse sur les banques depuis 1936, débute en l’an 1934.

Une chance dans la crise
La crise économique mondiale sévissant depuis 1929 et qui a atteint son apogée en 1934 a été le déclencheur de la création de la «WIR Wirtschaftsring-Genossenschaft» par Werner Zimmermann, Paul Enz et 14 autres personnes.

L’idée, inspirée par la théorie du libre penseur Silvio Gesell sur une économie libre, était de répondre à l’approvisionnement trop faible en argent, résultant de sa thésaurisation, en ne payant plus d’intérêts sur le capital utilisé. Cet argent «libre» a été appelé plus tard l’argent «neutre».

Une taxe aurait en revanche dû être payée pour l’argent inactif. WIR Cercle économique n’était pas la première organisation à proposer une sorte d’échanges basés sur cette théorie de l’argent.

WIR Cercle économique traverse les époques
Durant ces années de crise, des associations d’aide à soi-même se sont créées un peu partout dans le monde, surtout aux Etats-Unis, pour organiser un commerce basé sur l’échange. Toute une série de cercles d’échanges sans argent liquide ont également vu le jour en Europe.

La plupart des organisations fondées en Europe pour répondre à la misère de l’époque n’ont toutefois pas survécu longtemps, soit qu’elles manquaient de fondements juridiques, soit qu’elles ont fait faillite ou encore, qu’elles ont simplement perdu en importance avec la fin de la crise. Seul WIR Cercle économique a traversé les époques.

Mais les objectifs de réforme monétaire, et avant tout l’attitude critique face à l’habitude de payer des intérêts, conformément à la théorie de l’argent libre défendue initialement par les fondateurs du système WIR, ont vite été abandonnés. Un intérêt, quoique modeste, a donc été perçu sur les crédits WIR et les parts ordinaires ont été rémunérées. L’argent inactif n’a ainsi jamais été frappé que d’une taxe de conservation directe, d’ailleurs complètement abandonnée dès 1948.

Une banque à part entière
Contrairement aux organisations basées sur le troc, WIR Cercle économique soc. coopérative jouit depuis 1936 des droits et des obligations d’une banque.

Cela présente notamment l’avantage de pouvoir piloter la masse monétaire WIR par le biais de l’octroi de crédits et d’être ainsi en mesure de donner les impulsions nécessaires au système de compensation WIR.

La Banque WIR s’est très fortement développée depuis cette époque.

Dates-clés / Chronologie

1934 Fondation par Werner Zimmermann, Paul Enz et 14 autres personnes
1936 Soumission à la Loi sur les banques
1940 Ouverture à tout participant actif du cercle qui, jusqu'alors, était réservé exclusivement aux coopérateurs WIR
1948 Abandon de l'expérience de l´argent gratuit et première approche de principes commerciaux plus traditionnels
1952 Le Cercle économique prend ses distances à l'égard de la théorie de l'argent non rémunéré et verse des intérêts sur le capital de la coopérative. Le chiffre d'affaires dépasse 10 millions de francs.
1953 Accueil des participants non officiels pour conquérir de nouveaux segments de marché.
1958 Nouvelle image directrice. Concentration sur la promotion des intérêts des petites et moyennes entreprises. Accentuation du caractère d'entraide et renforcement du statut de coopérative.
1964 Le chiffre d'affaires dépasse pour la première fois 100 millions de francs.
1973 Mesures contre le négoce non autorisé d'avoirs WIR.
1981 à 91 Le plafond du chiffre d'affaires passe de 350 millions à plus de 2 milliards de francs. Fin de la période d'expansion incontrôlée.
1992/93 Adoption d'une nouvelle structure du capital. Le capital de la coopérative est porté à 8 millions de francs, afin de créer une base solide permettant d'élargir la marge de manoeuvre de notre entreprise et de développer l'activité commerciale en CHF
1995 Stratégie de diversification visant à accroître l'activité dans le secteur des transactions en CHF. Le concept Banque WIR commence à s'imposer, pour remplacer celui de Cercle économique de plus en plus sujet à une interprétation erronée
1997 Création des répertoires des participants sur CD-ROM. Introduction du compte courant en CHF, premier produit bancaire de type classique proposé à la clientèle
1998 Création du compte de placement offrant un taux d'intérêt extrêmement intéressant et changement officiel du nom en Banque WIR
1999 Lancement des crédits combinés WIR/CHF pour le financement global dans les domaines de la construction et la rénovation d'immeubles, hypothécaire et d'investissement.
  Introduction des paiements électroniques EFTPOS (Electronic Fund Transfer at Point of Sale) aux points de ventes pour régler des achats en WIR et/ou en CHF dans des magasins qui acceptent la carte WIR. Mise en service du site de la Banque WIR sur Internet
2000 Deuxième augmentation du capital. Le capital social atteint 10 Mio. CHF
  Ouverture de la Banque WIR au public. Offres favorables dans le domaine CHF (compte de placement, compte courant, trafic de paiement). Introduction Electronic Banking, compte loyer et compte garantie de loyer. Répertoire gastronomique sur WAP.
2001 Introduction des crédits SPLIT WIR/CHF.
2002 Nouveau site web avec un choix étendu pour clients entreprises et clients privés (dés 02.09.2002).
2003 Introduction du compte TERZO (pilier 3a) en janvier.
  Introduction du compte de libre passage en avril.
  Le total du bilan franchit pour la première fois la barre des 2 milliards.
2004 Troisième augmentation du capital. Le capital social atteint 14,4 Mio. CHF. Tous les clients de la Banque WIR peuvent acquérir des parts ordinaires.
  Avec l´approbation de la Banque mondiale, la British Standards Institution de Londres attribue à la monnaie complémentaire WIR le code à 3 lettres CHW, formé conformément à la norme ISO 4217 et sur le même modèle que celui du franc suisse (CHF), la monnaie nationale.
2005 La valeur boursière des parts ordinaires de la Banque WIR étant relativement élevée (plus de 1'000 CHF), l´assemblée générale décide de fractionner celles-ci dans un rapport de 5 pour 1. Ainsi, depuis le 1er juin, la valeur nominale d´une part ordinaire s´élève-t-elle à 20 CHF (contre 100 CHF auparavant).
  Lancement des hypothèques à taux fixe avec réduction de taux et de l´hypothèque LIBOR.
  La Banque WIR fait un prochain pas en direction de l´ouverture de ses produits au grand public: Désormais les clients privés peuvent profiter des modèles hypothécaires de la banque dans le secteur des immeubles d´habitation.
  Le total du bilan franchit pour la première fois la barre des 3 milliards.
2006 Introduction du crédit VERT à 1 % pour la rénovation de chauffages sur une base écologique.
  Dans le cadre de l'exposition "Les zurichois et l'argent" au musée de la Bärengasse à Zurich (qui fait partie du Musée National Suisse), l'histoire de la phase initiale de l'argent complémentaire WIR est documentée.
2007 L'exposition "Les zurichois et l'argent" est prolongée au Money-Museum de Zürich.
  Lancement des placements à terme et du répertoire des participants WIR online.
  Quatrième augmentation du capital. Le capital social atteint 17,68 Mio. CHF.
  Depuis le 30 novembre, la part ordinaire de la Banque WIR est négociée sur la plate-forme OTC de négoce hors-bourse de la Banque Cantonale Bernoise. Ainsi la part ordinaire, qui désormais peut être acquise par tout le monde, est négociée sur deux places boursières.
2008 Ouverture d'une agence à Coire en avril.
  Introduction de l'Internet-Banking en mai.
2009 La Banque WIR fête ses 75 ans.
  Introduction du nouveau système bancaire de base Finnova et orientation de la banque aux exigences futures.
2012

Introduction du Marché WIR électronique / repertoire des participants et de l’application WIRGASTRO pour iPhones et Smartphones Android.

  Introduction du crédit d’investissement WIR LIBOR.
  Le total du bilan franchit la barre des 4 milliards.
  A 2,03 milliards de CHF, le volume des fonds de la clientèle dépasse la barre des 2 milliards.
  Petra Müller est la première femme à siéger au conseil d'administration.
2013

La Banque WIR se lance dans les opérations de leasing et prend une participation de 50% dans IG-Leasing AG de la Regiobank Solothurn.

  Ouverture d'une agence à Sierre en novembre.
  Augementation du capital social atteignant 18,56 millions.
2014 Pour les 80 ans de la Banque WIR, le livre "Faszination WIR - Resistent gegen Krisen, Spekulation und Profitgier" est publié.
 

A fin décembre, la somme totale des crédits dépasse la barre des 4 milliards à 4,08 milliards de CHF/CHW.

  Lancement du compte d'épargne 60+ et du compte EUR / USD.
  Fondation de l'Emissions- und Finanz AG (Efiag) avec 14 autres banques.
2015 La gestion du crédit devient un domaine indépendant et le directoire est élargi à cinq membres.
  A 5,031 milliards de CHF/CHW, le total du bilan dépasse la barre des 5 milliards.
  La Banque WIR soc. coopérative accueille son 10 000 bailleur de fonds.
  Le système WIR de la Banque WIR est traité dans le film primé "Demain" de Mélanie Laurent et Cyril Dion.
2016 Le 1er novembre, la Banque WIR aborde l'avenir numérique avec un nouveau visage.
 

Afin de continuer à bénéficier d’une bonne capitalisation pour notre stratégie de croissance, il a par ailleurs été décidé d’augmenter le capital de 190 000 parts ordinaires au maximum. Sur la base d’une valeur nominale de 20 CHF, le capital social coopératif augmente ainsi de 3,8 millions de CHF, s’établissant désormais à 22,8 millions
de CHF.

 

Le système WIR est repositionné et se distingue avec un paquet WIR pour PME avantageux. Avec la plateforme de négoce et d'échange WIRmarket et les possibilités de paiement modernes telles que l'application WIRpay et la WIRcard plus, le système WIR n'a jamais été aussi attrayant.

   
Initier chat